Clean Run - une campagne pour améliorer les performances environnementales

​Clean Run est une démarche proactive de gestion environnementale, visant à réduire l’impact environnemental de l’ensemble des activités d’UPM.

Son objectif est d’améliorer notablement le niveau actuel de sensibilisation
à l’environnement, les performances environnementales des usines et la gestion
des risques. Cette campagne a été lancée dans les usines de pâte en 2011, puis étendue aux usines de papier, puis aux usines d’étiquettes.

L’ensemble des usines de pâte et de papier utilise activement le suivi et le signalement systématique des écarts en matière d’environnement, avec des rapports d’observations environnementales.

Les principes établis par le groupe UPM pour établir les rapports selon cinq catégories définies ont été mis en place. L’étendue des cinq catégories part du niveau 1 (mineur) au niveau 5 (grave). Les niveaux 4 et 5 correspondent aux dépassements des niveaux définis dans les permis d’exploiter.

Les audits Clean Run et le partage des informations entre sites aident à identifier les problèmes et les bonnes pratiques associées. Grâce à toutes les actions entreprises, cette manière de penser s’impose progressivement dans les tâches quotidiennes.

En 2014, aucun incident écologique grave (niveau 5) ne s’est produit dans les usines d’UPM. Toutefois, plusieurs écarts occasionnels mineurs, dans la limite autorisée, sont survenus. Ces derniers ont été immédiatement signalés aux autorités et des mesures rectificatives ont été prises pour empêcher que de telles situations ne se reproduisent.

Le travail se poursuit en 2015 dans les domaines prioritaires suivants : l’innocuité
des produits chimiques et la gestion des déchets. L’objectif de la démarche est de
partager les meilleures pratiques et de fournir des idées et des outils dans tous les
domaines en lien avec la gestion des produits chimiques et des déchets.

 

emas.JPG




Bookmark and Share